Clément Laloy

Vie et mort d'un écrivain raté

En résidence d'écriture
© Clément Laloy
© Clément Laloy

J’écris tout le temps, probablement beaucoup trop, mais je ne sais pas faire autrement. Mon écriture est en perpétuelle évolution, en constante mutation, mais il existe un fil entre tous les textes que j’écris : c’est moi. Comme j’écris à partir de rêves, de souvenirs et de petits événements de la vie courante.

 

Avec Vie et mort d’un écrivain raté, je continue à développer mon théâtre entre rêves et souvenirs. L’idée est de raconter sous cette forme l’existence d’un homme. Peut-être qu’une des particularités de cet homme est d’avoir voulu être un écrivain et qu’il n’y a pas réussi, ou pas réussi comme il le voulait. Il se rejoue mentalement certaines scènes de sa vie, de petites scènes anodines qu’il ne parvient pas à oublier. Bizarrement, c’est comme si les grandes scènes de sa vie manquaient.