La compagnie des mutants

Alberta Tonnerre

© Fabienne Antomarchi
© Fabienne Antomarchi

On l’appelait Alberta Tonnerre. Le sol tremblait sur son passage, les arbres de la forêt se fendaient autour d’elle. Elle connaissait la foudre. Plus tard, l’Alberta s’est préparée pour le Grand Voyage. Elle a rétréci paisiblement. Puis, elle a disparu. Partie pour de bon. 

Sur scène, une forêt, des marionnettes, un cochon. Un frère et une sœur racontent, en mots et en images, leur grand-tante Alberta. Comment ils se sont attachés à elle, comment elle les a préparés à son départ. 

Frère et sœur aussi dans la vraie vie, Chloé et Valentin Périlleux fusionnent leurs outils et talents pour nous embarquer dans la forêt de leur enfance. Mêlant souvenirs réels et fantasmés, « Alberta Tonnerre » est une ode à l’Amour. Une histoire de transmission, celle d’une disparition, quand le vide laisse place aux souvenirs, et à la vie.